Qu’est-ce que dism exe ?

Sur Windows 7, on a déjà eu le DISM, mais cet outil a été encore plus amélioré sur Windows 8 et Windows 10. Il permet la réparation des fichiers systèmes du dossier WinSxS. En effet, en cas d’endommagement de ce dernier, on ne peut plus faire des mises à jour Windows Update, ce qui va conduire à des lenteurs de Windows. Alors, quel est cet outil DISM exe et comment fonctionne-t-il ?

DISM exe, un outil de gestion et de maintenance des images de déploiement

A lire en complément : Quelle est l'utilité des requêtes dans une base de données ?

DISM est le sigle de « Deployment Imaging and Servicing Management » que l’on peut traduire par « Gestion et maintenance des images de déploiement ». En quelques mots, c’est un outil qui permet l’analyse et la réparation de l’image Windows. Les connaisseurs en informatique pourront dire que le SFC ou le System File Check a également cette fonction, mais DISM intervient quand le SFC ne résout pas le problème.

DISM exe s’exécute au magasin des composants Windows. Cet outil vérifie l’intégrité du système d’exploitation en analysant, en installant et en supprimant les images du WinSxS. Oui, il corrige les images corrompues qui peuvent être à l’origine des lenteurs de Windows. Ce travail que fait DISM exe peut être lancé hors connexion.

A voir aussi : Quel est le modèle de mon PC Asus ?

Le fonctionnement de DISM exe

Pour utiliser DISM exe, il n’est pas nécessaire d’être un expert en informatique. Cet outil est à utiliser en ligne de commandes via l’invite de commandes du système d’exploitation directement sur Windows 10. Si le système ne démarre pas, vous pouvez toujours avoir recours au support de récupération de système.

Si vous passez par l’invite de commande depuis Windows 10 pour réparer les fichiers systèmes et les images, il faut commencer par ouvrir une invite de commandes en administrateur en appuyant sur la touche « démarrer » et R, en saisissant « cmd » dans l’espace vide et en validant. Lancez par la suite une vérification de l’intégrité des fichiers systèmes de Windows avec SFC. Pour cette opération, il faut saisir « sfc/scannow ». Laissez la commande s’exécuter : elle peut prendre quelques minutes alors patienter.

Une fois la vérification terminée, vous pouvez lancer la commande « DISM/Online/Cleanup-image/Restorehealth » pour exécuter la réparation des fichiers systèmes avec DISM. Là aussi, il faudra patienter. À ce stade, deux cas peuvent se produire : soit l’opération de réparation avec DISM a réussi, soit elle a échoué. Dans le second cas, vous devez relancer l’opération à nouveau.

Lorsque vous avez le message que la restauration a été réalisée, vous pourrez consulter les informations sur les erreurs rencontrées. En effet, DISM, après cette opération de réparation, enregistre un rapport qui vous donne des informations sur ces erreurs. Pour vérifier ce rapport ou plus précisément le journal Dism.log, allez dans le disque local C – Windows – Logs. Là, vous aurez un dossier DISM et un fichier Dism.log. Dans ce rapport, vous pouvez avoir plusieurs erreurs. Parmi celles qui sont les plus rencontrées, on a l’erreur 87 relative à un paramètre refusé et l’erreur 0x800f081 pour les fichiers sources introuvables.

ARTICLES LIÉS