Qu’est-ce que dism exe ?

Sur Windows 7, on a déjà eu le DISM, mais cet outil a été encore plus amélioré sur Windows 8 et Windows 10. Il permet la réparation des fichiers systèmes du dossier WinSxS. En effet, en cas d’endommagement de ce dernier, on ne peut plus faire des mises à jour Windows Update, ce qui va conduire à des lenteurs de Windows. Alors, quel est cet outil DISM exe et comment fonctionne-t-il ?

DISM exe, un outil de gestion et de maintenance des images de déploiement

A lire aussi : Comment choisir un tapis de souris ergonomique ?

DISM est le sigle de « Deployment Imaging and Servicing Management » que l’on peut traduire par « Gestion et maintenance des images de déploiement ». En quelques mots, c’est un outil qui permet l’analyse et la réparation de l’image Windows. Les connaisseurs en informatique pourront dire que le SFC ou le System File Check a également cette fonction, mais DISM intervient quand le SFC ne résout pas le problème.

DISM exe s’exécute au magasin des composants Windows. Cet outil vérifie l’intégrité du système d’exploitation en analysant, en installant et en supprimant les images du WinSxS. Oui, il corrige les images corrompues qui peuvent être à l’origine des lenteurs de Windows. Ce travail que fait DISM exe peut être lancé hors connexion.

A découvrir également : Windows 11 : pourquoi l'indexation des fichiers est-elle suspendue ?

Le fonctionnement de DISM exe

Pour utiliser DISM exe, il n’est pas nécessaire d’être un expert en informatique. Cet outil est à utiliser en ligne de commandes via l’invite de commandes du système d’exploitation directement sur Windows 10. Si le système ne démarre pas, vous pouvez toujours avoir recours au support de récupération de système.

Si vous passez par l’invite de commande depuis Windows 10 pour réparer les fichiers systèmes et les images, il faut commencer par ouvrir une invite de commandes en administrateur en appuyant sur la touche « démarrer » et R, en saisissant « cmd » dans l’espace vide et en validant. Lancez par la suite une vérification de l’intégrité des fichiers systèmes de Windows avec SFC. Pour cette opération, il faut saisir « sfc/scannow ». Laissez la commande s’exécuter : elle peut prendre quelques minutes alors patienter.

Une fois la vérification terminée, vous pouvez lancer la commande « DISM/Online/Cleanup-image/Restorehealth » pour exécuter la réparation des fichiers systèmes avec DISM. Là aussi, il faudra patienter. À ce stade, deux cas peuvent se produire : soit l’opération de réparation avec DISM a réussi, soit elle a échoué. Dans le second cas, vous devez relancer l’opération à nouveau.

Lorsque vous avez le message que la restauration a été réalisée, vous pourrez consulter les informations sur les erreurs rencontrées. En effet, DISM, après cette opération de réparation, enregistre un rapport qui vous donne des informations sur ces erreurs. Pour vérifier ce rapport ou plus précisément le journal Dism.log, allez dans le disque local C – Windows – Logs. Là, vous aurez un dossier DISM et un fichier Dism.log. Dans ce rapport, vous pouvez avoir plusieurs erreurs. Parmi celles qui sont les plus rencontrées, on a l’erreur 87 relative à un paramètre refusé et l’erreur 0x800f081 pour les fichiers sources introuvables.

Les différentes fonctionnalités de DISM exe pour la personnalisation de l’image de déploiement

DISM.exe peut aussi être utilisé pour personnaliser l’image de déploiement. Pour cela, il dispose de plusieurs fonctionnalités qui permettent d’enrichir et de configurer le système d’exploitation selon les besoins spécifiques des utilisateurs.

La première fonctionnalité est la capacité à ajouter ou supprimer des packages dans une image Windows. Effectivement, DISM.exe permet d’intégrer des packages au sein de l’image Windows, comme par exemple les mises à jour logicielles, les drivers ou encore des fonctionnalités supplémentaires telles que .Net Framework. Cette opération s’avère très utile lorsqu’on souhaite déployer une version personnalisée de Windows 10 avec ces éléments intégrés.

La seconde fonctionnalité est la possibilité de modifier différents aspects du système tels que l’édition ou encore la clé produit associée à cette édition. Cela peut être effectué via la commande ‘Set-Edition’ qui permet notamment de convertir une édition Home en Pro et inversement.

Une dernière fonctionnalité consiste en la création d’un environnement WinPE (Windows Preinstallation Environment). Il s’agit là d’un outil créé par Microsoft pour installer rapidement une nouvelle version du système sur un ordinateur ou réparer un Windows endommagé. Pour ce faire, DISM.exe dispose d’une commande nommée ‘MakeWinPEMedia’, qui permettra aux développeurs ayant besoin d’accélérer leurs processus d’installation et réparation Windows 10, sans passer par le menu installation traditionnel mais plutôt depuis le support USB ou DVD.

DISM.exe est un outil complet et puissant qui peut être utilisé de différentes manières pour la personnalisation du système d’exploitation Windows. Que ce soit pour la réparation des fichiers systèmes endommagés ou encore l’intégration de packages logiciels à l’image de déploiement, il offre une palette riche en fonctionnalités permettant aux utilisateurs ayant suffisamment d’expertise technique d’améliorer leur expérience Windows 10.

Comment utiliser DISM exe pour réparer les fichiers système corrompus

DISM.exe est aussi un outil de dépannage très utile pour réparer les fichiers système corrompus. En effet, une corruption des fichiers système peut avoir des conséquences désastreuses sur le fonctionnement du système d’exploitation Windows 10, allant jusqu’à l’impossibilité de démarrer le PC.

Dans ce cas précis, DISM.exe se révèle être la solution idéale pour restaurer les fichiers endommagés et permettre ainsi à l’ordinateur de redémarrer normalement. Pour ce faire, il suffit d’utiliser la commande ‘ScanHealth’ qui va analyser l’image Windows et détecter toutes les erreurs éventuelles. Une fois cette étape terminée, on pourra utiliser la commande ‘CheckHealth’ qui vérifiera si ces erreurs sont récupérables ou non.

Si ces dernières sont récupérables, alors on utilisera la troisième commande, nommée ‘RestoreHealth’. Cette dernière commande sera chargée de récupérer tous les éléments manquants ou endommagés dans votre image Windows depuis internet (Windows Update) ou bien localement en spécifiant leur emplacement via l’option /source. Lorsque RestoreHealth procède à une mise à jour locale, elle prend en charge le choix entre un fichier ISO monté sur disque virtuel local, une copie WIM stockée localement ou bien un autre ordinateur accessible par réseau partage.

DISM.exe est donc un outil très puissant qu’il faut absolument connaître lorsqu’on travaille avec le système d’exploitation Windows. Peu importe que vous soyez un simple utilisateur ou un développeur, cet outil permettra de personnaliser votre image Windows, de réparer les fichiers système corrompus et d’installer rapidement une nouvelle version du système sur votre ordinateur. Son utilisation est relativement simple dès lors qu’on maîtrise bien les différentes commandes que l’on souhaite exécuter.

ARTICLES LIÉS