Quelles sont les qualités d’un rédacteur territorial ?

Quelles sont les qualités d'un rédacteur territorial

Un rédacteur territorial est un employé de bureau de la fonction publique. Ses missions varient en fonction du service dans lequel il est affecté. Les rédacteurs territoriaux doivent avoir certaines qualités pour être assigné à cette tâche. Vous souhaitez connaître davantage sur ce métier en pleine expansion, cet article vous en dit plus.

Les qualités d’un rédacteur territorial

Pour être rédacteur territorial, vous devez avoir de solides compétences dans un domaine particulier. Il peut s’agit des finances, du management, droit ou même du développement culturel par exemple. En plus de ces compétences particulières, il doit avoir un sens aigu de l’organisation, de la rigueur et aussi et surtout de la maîtrise de l’outil informatique.

A lire en complément : Comment reconnaît-on l'application Microsoft Word ?

En outre, le rédacteur territorial doit avoir le goût du contrat. Par ailleurs, un bon sens du relationnel est également nécessaire pour pouvoir exercer cette fonction. En effet, la plupart des postes auxquels sont assignés les rédacteurs territoriaux les mettent en relation avec des publics variés que ce soit des particuliers (habitants d’une commune, personnes âgées…) ou d’autres corps professionnels (artistes, politiciens, sportifs), il est donc important de toujours être en de bons termes avec le public que l’on a en face de soi. Les qualités ainsi présentées sont assez suffisantes pour être rédacteur territorial. Cependant, pour avoir accès à cet emploi, il faut préalablement passer un concours.

Rédacteur territorial : quelle formation ?

Pour exercer la fonction de rédacteur territorial, vous devez réussir à un concours de catégorie B. Ledit concours vous propose deux principales spécialités. D’un côté l’administration générale et de l’autre le secteur sanitaire et social. S’agissant des modalités de présentation à ce concours, il est ouvert aux bacheliers, mais, dans la pratique, les candidats ont généralement un Bac + 3.

A lire également : Où acheter un Kindle ?

rédacteur territorial

Ces candidats ont, pour la plupart d’entre eux, des diplômes professionnels en administration économique et sociale, droit, management des collectivités territoriales et plus encore. Une fois que vous avez été reçu au concours, vous disposez de deux ans pour être recruté par une collectivité territoriale. Vous comprenez donc par la que les places à ce concours ne garantissent pas l’obtention d’un poste.

Si vous n’êtes pas recruté immédiatement, vous devez vous assurer d’avoir inscrit votre nom sur une liste d’aptitude. Cette inscription est valable pendant deux ans et est renouvelable deux fois sur demande par courrier un mois avant l’expiration de la deuxième ou troisième année auprès de l’organisateur du concours.

Les missions d’un rédacteur territorial

Les fonctions de rédacteur territorial n’indiquent pas un niveau de métier mais plutôt un niveau de responsabilité. Un rédacteur territorial peut travailler dans des domaines variés : juridiques, gestion, comptabilité, le social… la secrétaire du maire, un conseiller en urbanisation. Il est employé dans une collectivité communale, départementale ou régionale.

Situés dans l’administration générale, les rédacteurs territoriaux occupent des fonctions administratives. Ils sont alors chargés des tâches de secrétariat, du suivi de la comptabilité, de la gestion administrative et financière, juridique, de l’état civil… Ils peuvent également être chargés de projet, faire de la médiation, s’occuper des relations publiques. Dans le domaine du social et du sanitaire, les rédacteurs territoriaux gèrent les dossiers des patients ou d’usagers des établissements où ils sont affectés. De manière générale la mission d’un rédacteur territorial est essentiellement un travail de bureau.

ARTICLES LIÉS